COMMENT UTILISER UN ALLUME-FEU

0
(0)

Comment se fabrique un allume-feu

D’abord, l’allume feu est une barre de ferrocérium qui est un alliage de Mischmétal (alliage de terres rares dans des proportions variées, reflets d’occurrences naturelles. La composition est d’environ 45 à 50 % de cérium, 25 % de lanthane, 15 à 20 % de néodyme et 5 % de praséodyme. Il est principalement utilisé pour fabriquer des pierres à briquet), de fer et de magnésium.

Le magnésium se définit comme étant un métal léger, trois fois plus léger que l’aluminium. Il possède de faibles caractéristiques mécaniques, de couleur blanc-argenté qui change un peu lors d’une exposition à l’air. La barre de magnésium résiste à l’humidité permettant d’assurer un allumage quelques soient les conditions météo. Le magnésium peut être trouvé partout sur la planète sous différentes formes. Par exemple, on l’extrait de la dolomie, ou de l’eau de mer avec une teneur de 1,3 kg/m3, ou de l’eau de certains lacs qui peut en procurer jusqu’à 35 kg/m3.

C’est après un traitement que l’on transforme le magnésium sous forme de bloc. Le magnésium est un composant d’une grande efficacité pour allumer un feu en situation difficile en plein air.

Silex de magnésium

Les militaires utilisent depuis longtemps le silex de magnésium qui fait partie intégrante dans les kits de l’US Force. Par la suite, les randonneurs et les campeurs en récoltent les avantages, car seules quelques étincelles suffisent  pour faire des feux de camp même en toutes saisons.
Vous trouverez le bloc de magnésium original fabriqué aux États-Unis dans notre magasin Surplus Discount.

Comment utiliser un allume-feu ou Firesteel

Le bloc de magnésium va de pair avec le Firesteel pour obtenir un pack allumeur. Il existe plusieurs modèles de Firesteel qui est, rappelons-le, un mélange compliqué de métaux. Il y a donc des modèles fins, des modèles moyens et des modèles épais. Quel que soit le modèle, le Firesteel se compose d’une tige et d’un grattoir parfois en forme de dents. Ainsi, son principe est semblable aux pierres à briquets.

Lorsque l’on racle la tige et le grattoir fermement, des étincelles très chaudes permettent d’allumer les copeaux de magnésium. Les copeaux allument à leur tour le bois destiné aux feux de camp ou à d’autres types de feux selon les besoins.
Aussi, la version grande de l’allume-feu fabriqué en Suède, peut servir à allumer jusqu’à 20 000 feux avec le grattoir fourni d’origine.  Si vous ne possédez pas de grattoir, Il est possible d’utiliser une lame de scie à métaux, le dos d’un couteau, un morceau de verre ou une fraction de porcelaine pour le remplacer.

firesteel

Comment utiliser votre Firesteel ou votre allume-feu en vidéo

Passons de l’information à la pratique. Cette vidéo vous permettra de vous exercer dans l’utilisation de votre allume-feu en pleine nature.

 

 

Parmi les différents allume feu proposés, entre la version US ou suédoise, nous vous présentons également la version du célèbre aventurier Bear Grylls.

Cet outil de survie est idéal pour les militaires, les chasseurs ou pour toutes activités d’extérieur. L’allumeur est très pratique en situation d’urgence et de survie. Par exemple, il peut s’utiliser sous la pluie s’il le faut contrairement aux allumettes. Le Firesteel est un outil peu encombrant et qui s’avèrera efficace dans beaucoup de situations.

 

Evaluez cet article

Cliquez sur les étoiles

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de vote : 0

Comme vous avez trouvé ce post utile ...

Suivez-nous sur Facebook !

Partagez cet article avec :

Vous aimerez peut être

NOS MARQUES NOS PRODUITS

LES COUTEAUX TARRERIAS-BONJEAN

5 (2) Histoire Tout d’abord, Tarrerias et Bonjean portent une partie du vécu artisanal et industriel de la ville auvergnate de Thiers. Dès 1648, un […]

CONSEILS

Comment bien entretenir son couteau

5 (1) Même si vous possédez un couteau ou un poignard de marque reconnue et conçu dans un acier solide et durable, tous les couteaux […]

NOS PRODUITS

Les poignards suédois Morakniv

5 (1) Histoire de Morakniv C’est en 1891 que débute la fabrication des premiers couteaux par Frost-Erik Erson dans son village natal d’Östnor à Mora […]

3 Reply to “Les poignards suédois Morakniv

  1. Moi sur les miens j’ai une rondelle de plastique entre la garde en métal et les anneaux de cuir. Je trouve ça tout à fait honteux d’utiliser cette matière non noble entre 2 matières nobles que sont le cuir et l’acier carbone. De plus on peut se demander si la solidité restera avec le temps car le plastique est beaucoup de chose mais pas résistant (chaleur importante, action mécanique, chocs thermiques répétés…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.