PIEDS AU SEC DURANT UNE RANDONNÉE

0
(0)

Marcher dans un court d’eau ou faire un trek dans un endroit très humides peut apporter des désagréments à vos pieds. Les frottements peuvent provoquer des ampoules et devenir très douloureux.

Et lorsqu’il fait froid, il sera facile d’attraper un bon rhume. Et lorsque la pluie s’invite au rendez-vous, elle risque de vous mener la vie dure durant votre périple. Voici donc quelques conseils pour garder ses pieds secs lors d’une randonnée.

1 – Choisir une paire de chaussures adaptée

Deux éléments doivent être pris en compte lors du choix de vos chaussures : l’imperméabilité et la respirabilité. Des chaussures imperméables ne sont pas aussi respirantes que des chaussures plus légères. Or il faut également penser à évacuer la transpiration qui est une source d’humidité non négligeable pour les pieds.

Mais la solution idéale n’existe pas. Il faut donc faire des compromis et il semble préférable d’opter pour des chaussures imperméables et respirantes mais si leur degré de respirabilité ne sera pas maximal.

2 – Utiliser les bons accessoires

Les guêtres sont une bonne solution pour garder ses pieds secs lors d’une randonnée en cas de pluie, d’herbe haute mouillée ou de passage d’un cours d’eau. En effet, celles-ci étant imperméables, elles empêcheront l’eau de pénétrer à l’intérieur de la chaussure.

Si vous utilisez un pantalon déperlant, veillez bien à ce qu’il arrive par-dessus les chaussures pour éviter le ruissellement de l’eau à l’intérieur de ces dernières.

3 – Choisir de bonnes chaussettes

Le choix des chaussettes est primordial. Choisissez-les légères et respirantes afin de correctement évacuer la transpiration. Les chaussettes en Coolmax seront bien adaptées pour les conditions de froids ou par temps chauds

Une ou deux paires de chaussettes de rechange ne vous encombreront pas trop et vous permettront de garder vos pieds secs durant la randonnée. Une serviette légère vous permettra d’essuyer correctement vos pieds avant d’enfiler une nouvelle paire de chaussettes.

Un des premiers réflexes lors de votre arrivée au bivouac est de sécher les chaussures et les chaussettes. La plupart des chaussures de marches possèdent des semelles amovibles. Aussi, n’oubliez pas de les sortir de la chaussures afin de bien les faire sécher. Vous serez ainsi plus à l’aise pour continuer votre randonnée ou votre raid le lendemain.

Et pensez à vos pieds en les massant et en appliquant des produits pharmaceutiques adaptés lorsque ceux-ci ont vécu l’enfer.

 

Evaluez cet article

Cliquez sur les étoiles

Note moyenne : 0 / 5. Nombre de vote : 0

Comme vous avez trouvé ce post utile ...

Suivez-nous sur Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.