LE POIGNARD USMC DE KA-BAR

4.3
(6)

Pour les collectionneurs, le poignard USMC est un incontournable. Surplus Discount propose ce poignard de combat dans sa version originale fabriquée aux Etats-Unis par la société KA-BAR.

Le 9 Décembre 1942, après le début de la Seconde Guerre mondiale, KA-BAR a présenté un couteau au Corps des Marines des États-Unis dans l´espoir que cette branche de l´armée l’utilise. En travaillant en collaboration avec le ministère de la Marine, la conception originale du couteau a été repensée et sa production a pu commencer.
Les couteaux USMC KA-BAR sont devenus célèbres pour leur qualité. Ainsi, la marque « Ka-bar » devient un modèle dans le domaine du couteau militaire.

Ainsi, les Marines adoptent l´USMC KA-BAR , mais aussi par l´armée américaine. Après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux poignards KA-BAR ont été utilisés officieusement dans la guerre de Corée, du Vietnam, Desert Storm, et les conflits en Iraq.

Finalement, aujourd’hui, les couteaux de combat USMC restent le premier choix pour de nombreux hommes et femmes comme couteau fonctionnel. Il devient le favori des aventuriers, des survivalistes, sportifs de plein air. Aussi, les collectionneurs de couteaux savent que ce couteau mérite une place dans leur collection.


Comment se fabrique les poignards KA-BAR

Le processus de fabrication unique d’un couteau KA-BAR combine le talent des artisans les plus expérimentés, l’expertise de passionnés de couteaux, la finition et l’inspection détaillée et de tests rigoureux.

L’obturation :

 

L’obturation est un processus de découpage, dans lequel la lame de couteau est découpée dans une pièce de métal. En utilisant d’une presse d’obturation de 100 tonnes, KA-BAR peut sortir 9000 lames de couteau par jour.

L’estampage :

 


Après le découpage des lames, on utilise l’estampage pour identifier le couteau. Un estampillage sur la lame du couteau indique : le nom du fabricant, le pays de fabrication, et un numéro d’article.

Le traitement thermique :

Dans la première phase du processus de traitement thermique, les lames sont passés à travers un four à rotation pour traitement thermique. Ce four de 70 pieds de long (21.33 mètres) est un des plus importants du pays et met une heure pour terminer un cycle.

Dans la phase finale du processus de traitement thermique, on trempe les lames dans un four fixe pendant plusieurs heures, afin d’amélioration de la ténacité de l’acier.

Le ciselage :

Les couteaux KABAR disposent des lames plates ou creuses. Les lame plates sont excellentes pour une utilisation ayant une contrainte latérale. Aussi, les lame creuses sont parfaites pour des tâches plus délicates.

Compression du cuir pour la poignée :

 

La conception de la poignée en cuir de forme ovale sur le célèbre couteau USMC se construit d’abord par la compression des rondelles de cuir , le façonnage et la coloration. Puis épinglé et fixé sur l’embout.

L’assemblage :

 

Ensuite, on attache la poignée au manche du couteau avec une tige en acier. Puis, on insère la tige dans l’embout de la poignée afin de la maintenir au manche.

Le contrôle :

 

Avant l’expédition, une inspection minutieuse se déroule sur chaque couteau KA-BAR en plusieurs étapes. Ainsi, elle garantie l’ergonomie, l’esthétique et la fonctionnalité du couteau.

Ka-Bar utiliser 4 tests d’usage de ses couteaux afin de vous apporter le meilleur des couteaux.

 

Evaluez cet article

Cliquez sur les étoiles

Note moyenne : 4.3 / 5. Nombre de vote : 6

Comme vous avez trouvé ce post utile ...

Suivez-nous sur Facebook !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.